Retour d'Ailleurs






Embrasse-moi !
Embrasse-moi, portance magique, légèreté sans prix de l'être
Je reviens à toi
La tête baissée sous un joug silencieux de savoir
Je reviens, prends-moi là où tu m'as laissée
Accroupie devant mes yeux
Traverse-moi des éclats du désir
Et les vertiges des espaces vides soudain se tailleront comme les rosiers
Je leur donnerai forme et force
Enlace-moi, mon reste
Mon temps encore ininterrompu
Mon zèle
La gratitude de vivre
L'immense pouvoir de le sentir de nouveau
Comme un rappel aux vents, un appel aux lucidités des soirs ternes
Embrasse-moi !
Je reviens
Je me reviens
La peur a cédé durement sa place
Elle a accepté de se taire
L'oreiller m'entend
Et l'air qui l'entoure
Merci



Septembre2014